Étiquettes

, ,

Hier soir, 26 juillet, est diffusé sur Capital un reportage de Madame Rim Khalifa (Pierre Yves Deheunync, François Gagnat, Marie Blanche Knill et Quentin Egloff) pour Upside Télévision.

Ce professionnel du petit écran est allé « enquêter » sur le monde de la restauration aérienne de luxe (début à 54:10).

Dans son reportage, on assiste à une séance de formation (début 1:07:13) sur le service en première classe. On nous explique que les hôtesses ont besoin de formation pour servir à la pince à partir d’un guéridon.

Cependant à la fin de la formation le geste n’est pas du tout maîtrisé alors qu’un maître d’hôtel l’aurait tout de suite corrigé pour plus de sécurité, d’efficacité et d’élégance (la cuillère, par exemple, se place sous la fourchette)… mais il est quand même validé par la formation Air France !

service agneau

A croire que la Direction d’Air France n’a pas eu vent d’une profession, celle de maître d’hôtel, et qu’ils ne vont jamais déjeuner dans un restaurant, car ils ont choisi comme instructeur pour le service en salle… un Chef cuisinier !

instructeur service en salle

Clou du reportage (début 1:10:44), le très reconnu et estimé chef du Grand Véfour, Guy Martin, qui crée des plats pour cette restauration aérienne de luxe. Il est présenté mirant les verres de son restaurant, pendant la mise en place (ce qu’il ne fait jamais). Ne pensez vous pas Monsieur Khalifa que vous auriez pu donner 10 secondes de lumière au maître d’hôtel qui effectue ce geste tous les jours ? Quel intérêt de sur-médiatiser un Chef de cette envergure qui n’en a pas besoin ?

MartinVotre reportage, comme beaucoup d’autres, nie les métiers de la salle qui sont pourtant essentiels au succès de notre gastronomie française, et votre responsabilité est engagée, car à cause de reportages de ce type, ils risquent de disparaître, le grand public associant les cuisiniers seuls à la restauration, et les adolescents, et leur parents, ne reconnaissant trop souvent la filière hôtelière qu’au travers du métier de cuisinier.

Au fait, Madame Khalifa : Le maître d’hôtel du Grand Véfour se nomme Christian David, et je vous invite à lire un article d’Hélène Binet sur son travail admirable ici.

La prochaine fois que vous irez au restaurant, levez les yeux de votre assiette, regardez le personnel de salle, leurs gestes, leurs attitudes, leur générosité, leur service… et pensez à eux dans votre prochain reportage !

S’il vous plait.

Gil Galasso

Meilleur Ouvrier de France Maître d’hôtel