Mots-clefs

http://issuu.com/lsa.fr/docs/distribution_arts_de_la_table_et_de_la_cuisine/3

C’est le résultat d’une étude menée par Xerfi-Précepta et l’Obsoco : le marché des arts de la table est à l’arrêt.

En onze ans, entre 2000 et 2011, son évolution a varié entre -1,5% et 0,5%, pour atteindre 3,75 milliards d’euros en 2011. Les experts de ces deux instituts tablent sur une hausse moyenne limitée à 0,5% par an d’ici à 2015.

Pourtant, avec un budget annuel moyen de 136 euros par ménage, les ajustements à la baisse sont forcément réduits. Mais ce n’est pas un achat plaisir (le remplacement d’un produit usé ou endommagé arrive largement en tête des motifs d’acquisition) et les circuits de distribution devraient varier.

Les ventes en ligne de ce genre de produits ne représentent que 10% du marché en 2011.

Publicités